LA BIO

Jef Kino est un artiste originaire du Nord Pas-de-Calais qui ne s’appelait pas encore les Hauts de France, il est né le 18 février 1970.
Musicien, c’est à l’accordéon et à la guitare qu’il se révèle une âme d’artiste dès son plus jeune âge. Au lycée, comme bon nombre d’ados, il monte un groupe de Rock “PARKINSON”qui donnera près de 300 concerts dans le Nord de la France. Un mini-album “Sur votre planète” en 1996 marquera la fin de l’aventure.

En 1998, fort de cette première expérience, Jef Kino se lance alors dans une nouvelle aventure solo qui prend la forme de l’album “Modèles déposés”. On y retrouve l’influence de Serge Gainsbourg  : “des textes travaillés et des mélodies ciselées”. Le public et les critiques ne s’y trompent pas, tout comme Guy Marseguerra (Verone productions) qui lui propose alors de produire les albums et les spectacles à venir.

Les concerts s’enchaînent et le public est au rendez-vous. Le train de la « nouvelle chanson française » est en marche et c’est dans cette ambiance stimulante que sort le mini-album “Chienne de vie” en 2000. L’accordéon y est très présent et porte des chansons qui deviendront des incontournables du répertoire de Kino.

Les premières parties dans de grandes salles s’enchaînent
(Hubert-Félix Thiéfaine, Silencers, Mano Solo, Ange, Les Ogres de Barback…) jusqu’en 2002 où sort l’album “Le plus heureux des hommes”. Celui-ci redistribue un peu les cartes car plus électrique et ambitieux dans les orchestrations. Le succès est au rendez-vous avec notamment le “Prix du Club des entreprises des Francofolies de La Rochelle” qui lui permettra de fouler les scènes des Francofolies de La Rochelle et de Spa. Coup de coeur de Jean-Louis Foulquier, Jef sera invité sur France Inter dans les émissions “Pollen” et “TTC”et plusieurs de ses titres entreront en rotation sur France Bleu Nord. En 2003, il sera également finaliste du Trophée Radio France de Périgueux.

L’aventure continue jusqu’en 2004 où paraît l’album “Apprendre ou à laisser” . Celui-ci est couronné par le “Prix ADAMI Bruno Coquatrix” du meilleur album de l’année. Cela vaut à l’artiste lillois d’être à nouveau l’invité de Jean-Louis Foulquier dans Pollen, puis de José Arthur dans la mythique émission Pop Club sur France Inter. Il fait également une prestation remarquée dans l’émission « Le plus grand Cabaret du monde” de Patrick Sébastien suivie d’une une série de concerts au “Théâtre des nuits Blanches” pendant trois mois.

De 2006 à 2008, Jef Kino se tourne alors vers le théâtre avec l’écriture et la mise en scène de deux pièces, “Les Psy Choses de la vie” et “Garde à vue, ni connu” ainsi qu’une d’une comédie musicale “Le Bar de l’écluse” qui donnera vie à un album chanson/cabaret.

En 2008 l’album “Tous pareils” marque le retour de l’artiste vers  la chanson. Une centaine de concerts enchanteront les spectateurs jusqu’en 2010. Puis c’est le passage de la quarantaine qui fait germer l’idée de revisiter vingt chansons de son répertoire avec un grand Orchestre. Une série de 20 concerts avec différents Orchestres du Nord Pas-de-Calais est alors organisée. Son point d’Orgue sera un concert au Théâtre Sébastopol de Lille plein à craquer dans la salle comme sur scène, avec plus de 100 musiciens. Cette extraordinaire aventure humaine et musicale donnera naissance à un premier album live  “Jef KINO en Harmonie”, enregistré avec l’Orchestre de Mons-en-Baroeul.

Après cette parenthèse harmonique et symphonique, un retour aux sources rock s’impose… En 2013, l’album “Garage Club”, plus pop, plus rock, plus électronique voit le jour. Laissant de côté quelques temps l’accordéon, Jef Kino réconcilie le temps de 12 chansons les rythmes anglo-saxons et la langue française. De petits bijoux à la sauce Gainsbourg ou Bashung habitent cet album. La tournée “Garage Club” remporte un beau
succès jusqu’en 2015.

En parallèle, le théâtre et la comédie musicale ne sont toutefois pas laissés de côté. Jef  signe ainsi en 2014, une partie des chansons d’un spectacle pour enfant “Le Pigeon de Papier”. 

En 2016, le chanteur nordiste juge qu’il est plus que temps de rendre hommage à celui qui l’a probablement le plus inspiré. C’est dans cet esprit que le spectacle “KINO chante GAINSBOURG” voit le jour. Ce spectacle minimaliste, une voix/une guitare/un piano rencontre son public et ravit les
fans du grand Lucien Ginsburg.

2019 : NOUVEL ALBUM « HAUT LES COEURS »

L’actualité de Jef Kino, c’est maintenant la sortie d’un nouvel album intitulé “Haut les coeurs !”( sortie nationale en mars 2019). Quatre ans de gestation et quasiment deux ans en studio auront été nécessaires pour mettre au monde ce nouveau projet.
C’est un album aux chansons soignées qui revisite tous les styles abordés en 20 ans de carrière. De l’accordéon des débuts, aux pop/folk songs engagées, sans oublier les expérimentations poétiques qu’affectionnent le chanteur… Tout y est !!
20 ans de carrière et Jef Kino a toujours su garder intacte cette envie de crier “Haut les Coeurs” et de libérer sur les ondes et les scènes de France son énergie, sa générosité et son talent.